Simar 230

230
Simar 230

Le type 230 a été construit en plusieurs modèles, à moteur deux temps essence Sachs Stamo 281 ou  à moteur Mag à essence quatre temps 1040
ou encore à moteur diesel Hatz E 79.
Il se voulait motoculteur universel, tout en restant maniable et d'une conduite sans fatigue.

Nous avons pu répertorier les modèles suivants:
230 E, construit de 1968 à 1973, à moteur Sachs Stamo 281,
230 EM, fabriqué de 1970 à 1972, à moteur Mag 1040,
230 EDH, construit de 1968 à 1973, à moteur Hatz E 79.

Le moteur Sachs Stamo 281 est un classique monocylindre deux temps, de 275 cm3 de cylindrée (alésage 71 mm, course 70 mm) et de 8,7 chevaux de puissance.
Ce moteur est alimenté par un carburateur Bing à régulateur (difficile à régler) et l'allumage, bien sûr, assuré par un volant magnétique Bosch.
Sur certains modèles, ce moteur peut tourner dans les deux sens.
Le moteur MAG 1040, monocylindre, à essence, 4 temps, de  391 cm3 et à soupapes latérales développe une puissance de 10 chevaux.
Le moteur Hatz E 79 est un monocylindre quatre temps diesel de 8 chevaux de puissance, selon la documentation Simar.

La boîte de vitesses comporte huit vitesses avant et quatre vitesses arrière, en utilisant un relais marche lente-marche rapide.
La sélection de la marche arrière déclenche la prise de force de la fraise, qui est à deux vitesses.
Un frein d'arrêt est incorporé à la boîte.
L'embrayage est monodisque à sec et le pont, à vis et couronne de bronze.
Il faut aussi noter la présence d'un différentiel blocable.

On pourra consulter le livret d'instructions, le catalogue des pièces détachées ainsi que celui des moteurs Stamo 281 et MAG 1040.

Une documentation commerciale est aussi à notre disposition.

A voir trois images d'un 230 E (photo 1, photo 2 et photo 3).

page précédente

page des menus