Simar 55

55B

photo A.Charles
Simar 55B, Etienne et Diego Verschuere, exposition de Zandvoorde, 20 septembre 2008.

Le motoculteur type 55 a été construit en deux modèles:
le 55A, en 2030 exemplaires, du 6 juin 1940 au 15 mai 1943, les n° de série allant du 50801 au 52830
et le 55B, en 1792 exemplaires, du 4 mai 1943 au 30 mars 1946, les n° de série allant du 53001 au 54792.

Cette machine, de 8 ch de puissance, est semblable, mécaniquement au type 56A qui lui a succédé.
Toutefois, les moyeux et certaines autres pièces de la boîte sont différents.

Elle est donc motorisée par le classique moteur monocylindre Simar deux temps, essence, à balayage transversal et à piston à déflecteur, de 8 ch de puissance.
Ce moteur a une cylindrée de 353 cm3 ( alésage 75 mm, course 80 mm).
L'alimentation s'effectue grâce au carburateur Exair B23 à cuve centrale et à un seul gicleur central.
L'allumage est assuré par une magnéto, parfois de marque Scintilla ou bien, pour le type 55 A, Bosch.
Trois vues (photo 1, photo 2 et photo 3), d'un moteur démonté, permettent d'en voir les constituants.

La boîte de vitesses est à deux vitesses avant et deux arrière commandées classiquement chez Simar par une broche qui verrouille un plateau entraîneur,
soit sur le moyeu droit, soit sur le gauche.
Le pont est à vis et couronne de bronze et demande donc des précautions de lubrification.

Comme documentation sur ces machines, on pourra consulter le catalogue des pièces de rechange du modèle 55A, celui de sa magneto Bosch,
ainsi que celui du modèle 55 B, le livret d'utilisation et une documentation commerciale.

Cette machine a été construite pendant la seconde guerre mondiale, période très difficile pour l'usine Simar et ses machines (note carburant).

De beaux clichés nostalgie, d'un 55 B, venus de Suisse, sont à admirer (photo 4, photo 5, photo 6, photo 7, photo 8, photo 9, photo 10, photo 11 et photo récente),
ainsi qu'une vidéo de démarrage.

A voir, aussi, un autre 55 B avec ses roues pétales et sa charrue (photo 12 et photo 13).

page précédente

page des menus